52 rue Charles Michels 93200 Saint-Denis
09 86 47 27 86
info@iqraparis.fr

Quel arabe apprendre ?

Cours d'arabe à Saint-Denis (93)

Carte des dialectes arabes

Quel arabe apprendre ? Le littéraire ou le dialectal ?

En arabe plus qu’en français, la langue parlée diffère de la langue écrite. De plus, l’expansion géographique de la langue arabe, du Maroc à l’lrak et de la Syrie au Yémen, a eu pour conséquence une grande variété de dialectes. En revanche, l’arabe écrit est le même dans tous les pays du monde arabe, où il est la langue des élites. De son côté, L’arabe dialectal est la langue utilisée pour communiquer dans la vie de tous les jours. Cependant, il n’existe pas de frontière imperméable entre les deux langues et connaître l’arabe littéraire est un atout pour apprendre les dialectes, et vice versa. Pour répondre à la question quel arabe apprendre il faut vous demander quels sont vos objectifs ?

Les différents niveaux de langue en arabe

L’arabe littéraire ou littéral est la langue des élites du monde arabe : on le parle à la télévision, à l’université, dans les conférences, en politique… De manière plus générale, l’arabe littéraire est la langue des lettrés puisque c’est la seule qui s’écrit. Dans la rue, en famille, entre amis, les gens parlent l’arabe dialectal, que l’on peut considérer comme une forme simplifiée de l’arabe littéraire.

Comme en français, il existe des niveaux de langue en arabe : on peut considérer que le premier niveau est représenté par la langue vernaculaire ou dialectale, le second niveau par l’arabe littéraire moderne et le troisième niveau par l’arabe coranique. Pour faire un parallèle, on peut dire que le premier niveau de la langue française est l’argot, le deuxième niveau est la langue française des médias et le troisième niveau est représenté par les auteurs classiques de la littérature française.

Une frontière hermétique entre l’arabe littéraire et les dialectes ?

Il n’existe pas de frontière hermétique entre l’arabe littéraire et les dialectes : il s’agit de deux niveaux de langue, qui s’empruntent du vocabulaire et des tournures de phrase. L’expansion des médias fait que l’arabe littéraire gagne du terrain dans tous les pays arabes mais les dialectes ne disparaîtront jamais car ils répondent à un autre besoin : communiquer de manière simple et rapide dans la vie de tous les jours.

Commencer par l’arabe littéraire ou le dialectal ?

Non seulement chaque pays arabe à son dialecte, mais chaque région à l’intérieur des différents pays arabes possède également le sien : le dialecte parlé à Médine n’est pas celui de La Mecque, par exemple. Il est donc conseillé de commencer par apprendre l’arabe littéraire pour maîtriser l’écriture et pouvoir se faire comprendre, avant de partir dans la région du pays arabe dont on veut apprendre le dialecte. Si l’arabe littéraire vous permettra, entre autres, de lire le Coran, regarder la télévision et lire les journaux en arabe ; les dialectes ne vous serviront pas à grand chose si vous ne voyagez pas.

Apprendre à écrire arabe en 20 heures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *